3 clés pour devenir un meilleur exécutant au travail.

Afin de devenir un meilleur exécutant au travail, il y a trois clés qui méritent d’être prises en considération. Je vous en dit plus dans l’article suivant.

L’exécution peut longtemps rester un souci, pour qui préfère cogiter et agir peu. Bien exécuter c’est mettre en place les bonnes actions au bon moment. Avancer vaut mieux que stagner. Cette remarque est souvent faite en entreprise par exemple, pour ceux qui agissent peu. Il vaut mieux agir beaucoup et faire beaucoup d’erreurs plutôt que de stagner, quand vous souhaitez développer une compétence. En tenant compte de vos erreurs précédentes, vous arrivez progressivement à un meilleur niveau de maîtrise de votre nouvelle compétence. On développe plus facilement une nouvelle compétence, quand on prend un réel plaisir à la développer. Cela est indispensable.

Ce plaisir n’est pas toujours lié à l’action réalisée. Parfois il consiste dans la réalisation des bonnes actions progressivement, afin d’arriver aux résultats désirés. Quand vous agissez en direction de vos désirs avec un grand plaisir, vous apprenez plus rapidement. Votre concentration est à son niveau maximum à ce moment là.

Dans la culture Anglo-saxonne, l’exécution est gérée par le CEO (équivalent du PDG), dont le signification est Chief Executive Officer. Il est là pour veiller à la bonne exécution des actions visant à développer sa compagnie. L’exécution prend alors une place capitale dans chaque entreprise. C’est en exécutant une tâche après l’autre, qu’on réalise un plan de route, mis en place afin d’atteindre les objectifs de développement prévus par les dirigeants de l’entreprise. Ceux qui se distinguent le plus dans une entreprise, sont ceux qui exécutent plus efficacement que les autres. Le plus souvent, c’est eux que l’on retrouve aux postes de direction, quand les entreprises donnent la possibilité d’évoluer. Les trois clés que nous allons aborder dans cet article, donnent une idée du prix à payer quand on veut se distinguer de la masse, dans un environnement salarial concurrentiel.

Focus :

La concentration que vous trouverez aussi sous le nom de focus dans sa version anglaise, est le plus important des attributs à développer, quand vous voulez des résultats. Plus la concentration est élevée, plus le résultat que vous obtiendrez contribuera à votre progression pour la suite. C’est l’exemple que l’on peut retrouver dans la carrière des meilleurs dans tous les domaines. Avec l’amour qu’ils ressentent pour les actions qu’ils réalisent, leur conscience est centrée sur la réalisation d’une tâche bien précise, jusqu’au bout. Au passage, si vous arrivez à avoir une attention maximum sur une action ou un sujet donné, vous tenez certainement le bon bout, concernant la recherche des actions qui vous apportent le plus de plaisir. C’est une piste à suivre pour ceux qui recherchent leur voie dans le monde professionnel. La concentration aide à limiter les erreurs répétitives. Elle axe notre compréhension sur la maîtrise du détail.

Attitude :

Les optimistes recherchent constamment des solutions à leurs problèmes. Ils savent voir une situation sous plusieurs angles. Ils ont la capacité de se rappeler le chemin parcouru, plutôt que celui qu’il reste à parcourir. L’attitude aide à envisager des portes de sortie. Le changement de perception que vous apporte une bonne attitude, vous permet de voire le meilleur, aux moments les plus durs. L’attitude a tendance à évoluer quand on tient des leçons positives de ses échecs. Perdre un emploi de commercial à plusieurs reprises peut par exemple être une indication sur l’importance de revoir votre orientation professionnelle. Avoir le même type d’expérience amoureuses à plusieurs reprises vous indique également certainement qu’il est important de revoir votre attitude et vos choix amoureux. En gagnant une meilleure attitude, on devient plus rapide à réagir. La rapidité dans l’action est primordiale.

Rapidité :

La vitesse à laquelle vous passez à l’action, celle avec laquelle vous vous adaptez à de nouvelles conditions, à un nouvel environnement, font une différence. La vitesse avec laquelle un leader peut se faire dépasser par un challenger aujourd’hui fait partie des jeux de la concurrence. À tous les niveaux de l’entreprise et surtout à la direction, la rapidité de réaction fait une différence. Elle aide à gagner un marché ou à négocier avec un client exigeant.
Pensez aussi au sport. Les plus rapides et précis sont les plus récompensés. Le monde aime le mouvement et ce qui n’évolue pas régresse. Afin de rester dans la course, le mouvement est très important et ce sont les plus rapides à l’exécution qui récoltent en premier les lauriers de la victoire. Dans tous les domaines de la vie, les plus rapides jusqu’à l’aboutissement de l’action sont les mieux rétribués. Vite et bien est possible, à partir du moment où la réalisation respecte certains fondamentaux de la réussite comme par exemple une bonne attitude, ou la concentration dans l’action. Même dans la nature, les plantes et les animaux qui se reproduisent le plus rapidement se trouvent dans de plus grandes quantités. La rapidité donne un avantage concurrentiel. C’est également un des éléments indispensables pour être un meilleur exécutant.

Trois éléments, pour mieux exécuter :

Ces trois éléments se trouvent sur le chemin du succès. Si vous désirez devenir un meilleur exécutant, tenez-en compte. L’intensité de l’action la démarque de la concurrence. En agissant constamment on prend en expérience, ce qui fait aussi une vraie différence face à la concurrence. Je suis loin de privilégier les environnements concurrentiels. Ils ont des avantages comme le fait de pousser les limites du progrès. Ils comportent aussi des inconvénients, comme de diminuer la qualité des relations humaines. La bonne exécution d’une tâche est toujours appréciée par votre employeur ou vous même quand vous êtes votre propre patron. Chaque tâche bien exécutée vous rapprochant de vos grands buts, vous comprendrez que la meilleure chance que vous puissiez vous offrir pour connaître plus de succès au quotidien est de devenir les meilleurs exécutants possibles.

Peut-on en tirer une conclusion?

Comme chaque détail compte, les plus concentrés sont inévitablement les plus efficaces. On devient facilement pointilleux, à condition de trouver les actions dans lesquelles on arrive à développer un maximum de concentration. En apprenant à se connaître, en faisant un focus régulier sur nos forces et faiblesses, nous avons la capacité de limiter ces faiblesses et de faire grandir nos forces dans un exercice de croissance et de concentration. Savoir se relever après un appel désagréable, garder le moral quand les coups durs se présentent, aller de l’avant coûte que coûte. Zig Zigglar disait : C’est de votre attitude que dépendra votre altitude. Cela se vérifie, quand on se rend compte que les plus chanceux sont généralement les plus optimistes. Et je ne parle pas de personnes gardant le sourire en toute circonstance.

Dites dans les commentaires de cet article, ce que vous pensez de la faculté d’exécution. Comment vous vous y prenez pour exécuter? Quelles sont les astuces que vous mettez en place pour devenir de meilleurs exécutants?

Les commentaires sont fermés.