• Restons en contact, grâce à ce formulaire.

Comment bien préparer son année et garder les bonnes résolutions :

Comment bien préparer son année et garder les bonnes résolutions?À chaque année, un rituel précis refait surface. C’est le rituel des bonnes résolutions. Il est toujours bien de revoir ses priorités à un moment de l’année. Ceux qui ne revoient pas leurs priorités, n’en ont généralement pas. S’arrêter de fumer, faire plus d’exercice, améliorer sa communication, dépenser ses sous différemment, sont des résolutions que le commun des mortels prend à chaque premier janvier!

Alors, comment faire pour tenir ces résolutions?

Elles viennent souvent manifester une lassitude. L’envie de changer une situation, de sortir d’un schéma répétitif, se manifeste dans une prise de décision. Les résolutions sont des décisions que nous prenons, face à une situation donnée. Alors, ayant pris nos décisions, nous restons parfois en attente que tout se passe, sans que nous n’ayons fournit le moindre effort. Tenir une résolution, c’est tenir une décision. Pour garer une décision en tête, le plus simple est de se lever avec elle en tête et de la vivre au quotidien! ¢a peut paraître lourd et compliqué dit comme cela, cependant, une fois qu’on a trouvé sa propre passion, rien ne devient compliqué à être réalisé. La simplicité est souvent complexe.

Préparer l’arrivée de l’année prochaine:

Quand je prenais la résolution d’arrêter le tabac en 2013, nous étions loin de terminer l’année. J’avais préparé le terrain, en me rendant sur plusieurs forums. J’ai fait le tour du sujet, en me renseignant sur les différentes stratégies qui pourraient m’aider. Cela m’a pris environ 3 mois d’études et de recherches, afin de trouver la méthode qui collait le mieux à mes attentes. Du coup, ayant trouvé la méthode qui me convenait le mieux, j’ai arrêté sans efforts. Le 24 novembre 2013 fut mon premier jour sans tabac, depuis près de 10 ans. J’ai tenu cette résolution, car il était devenu simple pour moi de la tenir.

Faire le bilan de l’année passée :

Quels sont les objectifs que tu as réussi à tenir l’année passée? Est-ce que tu t’es simplement contenté de suivre le fil du courant, ou t’es tu donné la peine d’aller à la conquête de tes rêves? Afin de bien évaluer ta progression, tu peux te demander si tu as bien avancé vers l’obtention de tes objectifs. Les cinq plus grands buts que tu t’es fixé pour cette année sont ils atteints? C’est le type de question qui met mal à l’aise quand la réponse s’avère négative. C’est le genre de questions qu’on peut avoir du mal à se poser. Elles sont dures. Elles nous poussent à nous regarder avec un oeil accusateur. Nous devenons nos propres juges. Mais ces questions ont un côté positif. Elles nous aident à toujours revoir notre idéal.

Revoir son idéal :

Le but qu’on se fixe, la personne qu’on souhaite devenir, la configuration dans le meilleur des mondes. Notre idéal est le point qu’on se doit de fixer. Ne jamais le perdre de vue, le garder constamment en ligne de mire : voilà le défi.

Définir ses grands buts :

Chaque but est constitué d’un tas de petits objectifs. Dans mon avancée sur mon propre développement personnel, j’ai pris du temps à comprendre la chose suivante : Un grand but est constitué de plusieurs petits objectifs. Ainsi, arrêter le tabac n’est pas qu’un simple événement. C’est l’addition de plusieurs jours consécutifs, sans tabac. De même, apprendre une nouvelle langue ou obtenir son permis auto, est la suite d’un tas de petites décisions. En réussissant à obtenir plusieurs petits succès, on se retrouve à atteindre un grand but. Le défi est de se rappeler souvent, que les difficultés que l’on rencontre, sont passagères. Elles nous permettent de nous rapprocher rapidement du but, si nous tirons des leçons de nos échecs. Voilà pourquoi il est important de savoir exactement ce qu’on désire obtenir comme résultat.

Avoir une vision claire :

C’est le moyen le plus simple que j’ai trouvé, pour garder mes objectifs en vue. En travaillant sur ma vision, j’ai aussi trouvé ma passion. C’est la raison pour laquelle je sais que je vais réussir à atteindre mon grand but. Ce travail peut prendre plus ou moins longtemps. Il m’a pris plusieurs années, car cela faisait un moment que je suivais des visions qui n’étaient pas les miennes. La vision claire vient quand on sait exactement où on veut se retrouver à court, moyen et long terme. Je porte sur moi en permanence, un petit carnet. Il m’aide à revoir régulièrement ma vision. Je la perfectionne chaque jour, car je change moi même en permanence. Quand je visionne mes grands objectifs, la première question qui me vient est : comment je peux faire pour y arriver le plus facilement possible? Et c’est à partir de là que je pars à la recherche des solutions qui m’aideront à arriver à mes fins. Je vous partage cette expérience, en espérant qu’elle sera utile au plus grand nombre.

Décider d’y arriver :

Parfois, cela peut prendre plusieurs échecs, avant d’arriver à un succès. Je me rappelle avoir courtisé mon premier amour pendant plus de 3 ans, avant de l’avoir enfin conquise.
Quelques années plus tard, je suis tombé amoureux d’une autre femme, que j’avais rencontrée par le plus grand des hasards. J’ai abandonné l’idée de la courtiser au bout de 2 ans et demi. J’ai changé d’avis pour deux raisons : le temps n’attend personne et de plus, je devenais un homme que je détestais à son contact. Ce sont les seuls critères que je peux conseiller de regarder, si vous pensez à changer de but, un jour. Chaque but doit vous rapprocher du grand objectif de votre vie. Vous voulez devenir quelqu’un de précis et rien ne doit vous en éloigner. De plus, si cela prend un temps trop important par rapport à tous vos objectifs, il faut être sûr d’avoir la passion nécessaire pour arriver à vos fins. Le temps est notre ressource la plus précieuse. Il est judicieux de s’en servir, en vue d’atteindre une destination précise.

Partir en guerre et vaincre la peur :

Pour se mettre à l’action, il faut souvent oublier ses propres peurs. Le meilleur moyen de les dépasser, est de s’être bien préparé. La préparation est indispensable, quand on se fixe un objectif de taille. C’est grâce à elle qu’on sait exactement comment les choses vont arriver. En préparant une compétition, un sportif augmente ses chances de succès. Si vous avez un objectif à atteindre cette année, soyez sûrs de vous être préparés en conséquence. Autrement, il serait sage de prendre une année supplémentaire, pour vous permettre de bien vous préparer. La préparation rend le chemin plus simple à suivre.

2019 sera une année réussie ou ratée, en fonction de l’énergie que vous aurez mise à la préparer. Les actions que vous allez mener seront aussi déterminantes pour obtenir un maximum de succès lors de cette année.

En dévoilant ces quelques stratégies, j’espère que je vous aurai aidé à y voir plus clair pour l’année qui vient.
Dites-moi dans les commentaires, les stratégies que vous adoptez pour garder vos résolutions en tête. Partagez vos stratégies, car elles aideront certainement d’autres personnes à gagner en inspiration!

Johan.


Les commentaires sont fermés.