5 astuces simples, pour cesser de procrastiner.

5 astuces simples, pour cesser de procrastiner.

Dans ce contenu, je te partagerais cinq astuces pour cesser de procrastiner. Avec ces cinq points, tu découvriras comment vaincre la paresse, aller au bout des choses et conquérir tes plus grands buts. Prends connaissance de ce contenu jusqu’au bout et découvres la méthode dont tu as besoin, pour cesser de procrastiner. Ensuite, pense à partager ce contenu et à le commenter.

Tout le monde procrastine

La majorité du monde passe trop de temps à se conforter dans la paresse, les distractions et autres activités complètement inutiles à leur épanouissement. 

Tu sais  que tu as quelque-chose d’important à faire, tu reconnais la tâche que tu as en attente ? Tu observe le changement dont a besoin ta vie, mais une partie de ton esprit décide de résister, d’ignorer le problème et de t’immerger dans des distractions de toutes sortes ? 

Cette situation est désavantageuse. Heureusement, il existe une échappatoire. C’est ce que nous allons voir ensemble, ici … Comment cesser de procrastiner.

La première étape : diviser les grands projets en petites étapes, pour cesser de procrastiner.

La paresse fonctionne le plus souvent comme un mécanisme de défense, face à l’ennui. Quand il y a trop à faire d’un coup on peut se sentir dans un état d’ennui ou d’anxiété. Avant ce déluge de pensées, nous cherchons à nous réfugier dans les réseaux sociaux ou dans toute autre chose qui nous donne une gratification instantanée. Cette attitude ne solutionne pas le problème. Elle le reporte simplement, de manière momentanée mais dès que tu as compris comment elle fonctionne, tu peux immédiatement cesser de procrastiner.

La première étape sera de prendre son courage et la confiance nécessaires pour faire face au projet et le diviser en petites parties digestes.

Par exemple : Analysons la production de cet article. Le projet prend de nombreuses heures à être développé. Cela peut paraître très épuisant, si on le voit comme un bloc de travail entier, mais en le divisant dans des petits plans d’actions  précis et puissants, il peut être réalisé efficacement et exprimer l’idée désirée. Il est composé de cinq petites actions :

  • L’investigation et l’analyse
  • Le développement du message
  • L’écriture de cet article
  • Le montage et la coordination
  • Le rendu et publication

Finalement, quand on distingue les différentes parties du projet, la production cesse de nous intimider. De la même manière, tu peux toi aussi diviser tes grands projets en petites parties digestes, qui peuvent être réalisées sans stress ou anxiété.

La seconde étape : prioriser et reconnaitre les choses les plus importantes.

Un des principaux obstacles de la productivité est de se sentir perdu et confus, à cause de la grande quantité de choses que nous avons à réaliser. Si tu ne sais pas par où commencer, il est important que tu prennes quelques minutes  en silence. Respire, concentre-toi et demande toi : quelle est la chose la plus importante que je doive faire aujourd’hui ? 

En fin de compte ,tes priorités te serviront de guide, pour structurer tes journées et cesser de procrastiner. Ne pense pas que tu sais déjà tout ce qu’il y a à faire. Au contraire, prends un temps demain pendant lequel tu pourras penser à ce que tu dois faire, pour réaliser une différence. Si tu ne sais pas comment faire pour prioriser, tout peut te paraître urgent. 

En somme, il sera nécessaire que tu apprennes à développer l’aptitude de définir les petites choses, qui font une grande différence. Ta capacité de différencier les tâches importantes des tâches secondaires, t’aidera à prendre de bonnes décisions, encore en encore.

Troisième étape pour cesser de procrastiner : générer une impulsion initiale.

Il existe une maladie terrible, qui corrompt notre vie de manière déchirante : la manière de penser médiocre du « je le ferais plus tard ». Nous avons tous eu à faire avec ces pensées. Cette manière d’agir nous pousse à attendre le dernier moment, avant de faire quelque-chose que nous savons important. L’anxiété, la nervosité et les urgences apparaissent, parce que nous décidons de nous abandonner à la paresse et à repousser notre mission, en favorisant notre confort. 

C’est le moment de changer”.

« Pourquoi est-ce que j’attends? »  Si tu te pose cette question aujourd’hui, tu peux faire une différence. Pose toi cette question fréquemment et tu découvriras que tu as la clé de la prison confortable qui te tiens emprisonné. Si tu veux en sortir, Agis-Maintenant. Mène des actions immédiatement, transmets ton savoir aux autres et profites de la récompense obtenue grâce à une action constante.

Étudions par exemple, le cas des travaux scolaires. Nous sommes lundi. Le professeur donne un devoir à remettre le jeudi. Tout le monde va attendre le mercredi soir, pour débuter. 

Cependant, muni de cette nouvelle mentalité, tu débuteras dès le lundi soir. Tu obtiendras du temps que tu pourras investir dans les activités de ton choix, tandis que les autres entrent en panique et en stress pour remettre le devoir, tu te tiens dans une position bien plus stable et tranquille. Au moment de décider de mener l’action, tu te prépares à rentrer dans un flux de productivité. Une bonne action mène à une autre et encore à une autre. Sans que tu t’en rendes compte, tu as complété toutes les étapes les plus importantes de ton projet.

Maintenant, prépare-toi à recevoir la clé de cet échange.

La règle des cinq secondes.

Elle a été créée par Mel Robbins. Quand tu es sur le point de débuter quelque chose que tu ne fais pas par paresse, faiblesse, confusion ou peur, fais simplement un compte à rebours à voix haute. « Cinq, quatre, trois, deux, un … ». Quand tu termine le compte à rebours, cesse de penser et commence l’action que tu désires, immédiatement. Cette nouvelle action sera l’impulsion dont tu as besoin, pour sortir de la paralysie mentale et commencer à faire ce que tu sais que tu dois faire.

La quatrième étape : affronte tes peurs et tes doutes, avec des actions précises, pour cesser de procrastiner.

La procrastination et la paresse, sont des mécanismes de défense naturels, qui nous aident à nous protéger contre nos insécurités. Si tu es un personne qui perd du temps fréquemment, fais le bilan des états émotionnels que tu évites, à travers l’inaction. Tu évites peut-être de terminer un projet, pour éviter la critique que tu penses recevoir en fin de compte ? Ou alors, tu ne veux pas prendre cette nouvelle habitude, parce que tu crains que ça ne fonctionne pas et que tu aies simplement perdu ton temps ? Ou bien, tu as tout simplement peur de te lancer et de réussir ?

La peur de l’échec et de la critique nous tourmente fréquemment. De nombreuses personnes s’auto-sabotent, avec le but inconscient de ne pas être responsables de leurs échecs. Ils disent simplement : c’est pour cela que je n’essaie pas. Je vais forcément échouer… Ce chemin auto-destructeur est extrêmement dangereux pour ton développement personnel. La procrastination est le meilleur moyen qu’utilisent les gens, pour éviter la responsabilité et échapper à l’échec futur qu’ils prévoient. Cependant, le temps les atteint et le résultat final démontre le manque d’engagement sur leurs vies.

Aujourd’hui même, ici et maintenant, tu peux faire face à tes peurs! Cesse de les éviter avec des actions inutiles et des problèmes imaginaires. En échange, observe le lieu auquel tu ne veux pas te confronter. Affronte-les avec courage et confiance, car tu ne crains rien. Tomber, gagner, être critiqué, jugé, embarrassé, la solitude, l’égarement ? Regarde le miroir de ta vie et apprends plus sur tes peurs. Qu’est-ce que tu fuis ? Réalise des actions précises qui te confrontent à cette peur et peu à peu, observe  comment elles s’affaiblissent. Apprends tout ce qu’il faut pour dépasser cette peur en particulier, puis mène les actions nécessaires pour le conquérir.

Cinquième et dernière étape pour arrêter de procrastiner : sois complètement honnête avec toi-même.

Au final, il y a une vérité inévitable à laquelle nul ne peut échapper. Nous sommes responsables du lieu où nous sommes. Face à ce concept, la mentalité de victime veut réagir en niant sa responsabilité, en restant dans un état infantile d’inactivité. Cependant, la mentalité de croissance propose un autre chemin. Une fois que tu reconnais ta situation, tu te rends compte que les plaintes n’ont jamais résolu les problèmes. Se plaindre et se lamenter ne feront qu’empirer le problème. La procrastination est le symptôme de quelque-chose de plus profond et de quelque-chose qui se passe en toi-même. 

En plus de cela, observe tes schémas comportementaux. Est-ce que tu fuis quelque-chose ? Tu vis en accord avec ton potentiel ? Est-ce que tu affrontes chaque journée avec courage et patience ? Ces réponses t’aideront à t’ancrer dans ta situation présente. Alors depuis ce nouvel espace, demande toi : qu’est-ce que je veux faire de ma vie ? 

Qui plus est, cette question peut être l’objet d’une réflexion à te faire, chaque matin. 

Tu es clairement seul à pouvoir atteindre le but que tu désires. Désormais, tu ne peux pas continuer à culpabiliser le gouvernement, ton patron, tes parents et autres éducateurs. Pour autant qu’il est facile de trouver des responsables, tu dois accepter que les responsabilités de ta vie, ne dépendent que de toi. Rends-toi compte de ce que cela signifie.

Dès maintenant, tu tiens dans tes mains, la capacité de travailler sur la personne que tu désires devenir. Tu peux choisir deux grandes directions à l’avenir :

  • une vie de procrastination, absorbée dans les réseaux sociaux, les distractions, les jeux, ou …
  • Une vie de responsabilités, remplie de sens, fondée sur la vérité et l’accomplissement.

Maintenant, c’est à toi de choisir le chemin que tu prends.

Clairement, ce contenu t’aidera à commencer à prendre une décision, mais cela est insuffisant. Il te faut également aller au bout des choses. À ce stade, tu n’as pas encore débuté le chemin. N’attends pas un changement soudain. Si tu as procrastiné pendant 10 ans, n’espère pas une transformation miraculeuse, du jour au lendemain.

Maintiens tes attentes, ancrées dans la réalité.

Agis un jour à la fois et cesse de chercher la pilule magique qui va régler tes problèmes instantanément. Construire une bonne vie demande du temps, de la patience, des efforts et de la joie. Cependant, prends plaisir, dans ce que tu fais. Peu importe ce qu’il se passe, retire de la joie de ton expérience. Peu importe l’endroit où tu évolues, à l’école, au bureau ou chez toi, développe l’attitude nécessaire pour aimer et pardonner. Avec ces deux piliers, tu découvriras la manière convenable pour agir correctement. Finalement, ne te méprends pas. Il est primordial voir central de savoir se reposer, mais ton repos ne doit pas se transformer en paresse et en procrastination.

Si tu préfères la version vidéo, c’est par ici : (Youtube)

Voilà, c’est tout pour cette fois.

Si cette contribution t’a apporté de la valeur, tu peux me remercier de 4 manières et cesser de procrastiner, Maintenant :

  • abonne toi à mon contenu et à ses notifications
  • Like le contenu
  • Commente le contenu
  • Partage le dans ton entourage

Nous sommes de plus en plus nombreux à chercher un moyen de prendre le contrôle de nos vies. Je suis reconnaissant que tu te sois joint à nous pour cette fois. Retiens que le monde ne se bâtit que sur des épaules solides et d’ici la prochaine, garde en tête la citation magique : “Change de vie bro, Agis-Maintenant”.

Je te dis à la prochaine; Ciao ciao !

Partage cet article maintenant, si il t'a été utile.

6 réponses à “5 astuces simples, pour cesser de procrastiner.”

    • Merci à toi. D’autres articles attirent-ils ton attention sur ce blog ? Tu peux les lire et les commenter, sans problème.

    • Je te dirais ceci : faire est plus efficace qu’essayer. Tu peux faire les choses de travers, mais c’est tout de même mieux que de simplement « essayer de les faire ».
      QU’en dis-tu ?

  1. Hey super l’astuce des 5 secondes j’adore ! Merci pour tes conseils cela permet vrt de passer à l’action.

    • Pour changer de vie, l’action est principale. Les entrepreneurs le savent bien !
      Merci pour ton commentaire et surtout, lis et commente les autres articles qui t’intéressent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.