• Restons en contact, grâce à ce formulaire.

6 conseils pour entretenir son physique : 2/2

Le solutions du flemmard :

Entretenir son physique est un travail de longue haleine. Dans le premier article, j’ai plutôt parlé des raisons que nous avons, d’exercer ne corps régulièrement. Dans cet article, je vous donne les astuces promises, dès le départ, pour entretenir son physique. Je suis fainéant, donc je préfère fournir le moins d’efforts, avec le plus de plaisir. Pour cela, j’ai cherché plusieurs tactiques pour transpirer. Voulant lier l’utile à l’agréable, je me suis mis à faire des activités qui me plaisent et qui m’aident aussi à bien me dépenser. Elles ne requièrent pas les efforts qu’on fournit dans une salle de musculation. Néanmoins, grâce à ces quelques activités, il y a plusieurs années que je stabilise tranquillement mon humeur lors des changements de saison, tout comme mon poids sur la durée.

1) Une promenade rapide d’une demi heure par jour, m’aide à prendre l’air.

C’est un bon moyen de transpirer sans s’essouffler. De plus, je note souvent un plus grand bien-être physique et mental, après une bonne marche. La marche que je préfère est celle que je fais juste après les repas. Elle me permet de digérer plus facilement et contribue à me détendre en sortant de table. Dans mes différents emplois, mes collègues ont toujours eu du mal à comprendre cette habitude. Plusieurs ont cherché à me dissuader de faire ma marche après le déjeuner, en prétextant que c’était mauvais pour la digestion. Cependant, je parle ici de mon ressenti après la marge digestive, pas de ce que j’imagine assis près d’une machine à café. La marche est un excellent moyen pour entretenir son physique avec douceur.

2) Prendre les escaliers par 2 (et en courant si on est motivé).

Cette habitude a été plus difficile à prendre. Je déteste me sentir essoufflé. Cependant, je profite souvent des pauses déjeuner au boulot, pour revenir par les escaliers. J’ai travaillé au 18* étage d’une des tours de la défense et après ma marche du midi, je rentrais souvent par les escaliers, plutôt que par l’ascenseur. Une fois de plus, je me suis retrouvé confronté confronté à l’incompréhension de mes pairs. Ils m’ont parfois regardé comme un fou et parfois encore comme un mec étrange. N’empêche, c’est une fois de plus, ce bien-être suite à la marche, qui me motivait. Je préférais cela de loin, plutôt que d’accompagner les autres et d’avaler leur fumée par les narines.

3) Pompes, abdos, squats, en quantité raisonnable

Quand on entend parler de ces trois classiques du renforcement musculaire, les mauvaises images peuvent remonter. On voit les mecs aux biceps surdéveloppés et aux abdos saillants. Cependant, ça n’a rien à voir. D’ailleurs, je pratique ces exercices, quand le coeur y est. J’en fait 10 de chaque sans me forcer, sachant qu’ils contribuent à l’entretien de mon coeur et de ma force. Peu de personnes aspirent à devenir des athlètes de haut niveau. Le commun des mortels souhaite plutôt trouver un moyen simple de faire le nécessaire. Alors, pourquoi ne pas commencer par 5, si 10 c’est trop? Il paraît que c’est en mangeant que l’appétit vient.

4) Faire le ménage, avec énergie

Voici ma plus belle découverte dans la pratique de l’activité physique. Tout le monde a déjà transpiré en faisant son ménage. Par contre, on ne pense pas forcément qu’il s’agit d’une activité physique comme les autres! Et pourtant! Je me suis donc mis des tranches quotidiennes de nettoyage, d’environ une demi heure, comme pour la marche. Le résultat est que maintenant, mon temps est plus libre en fin de semaine (car c’est à ce moment là que je le faisait avant).

5) Faire du sport avec d’autres personnes

Et si vous n’étiez pas faits pour faire du sport en solo? La salle de sport ou les clubs sont de belles alternatives pour rencontrer des gens et entretenir son physique. Il faut ensuite rester motivé pour quitter son canapé, ou partir directement du boulot pour se rendre au sport. Faites appel à des amis, si c’est compliqué d’y aller seuls. Plus la pratique reviendra, plus vous augmentez la possibilité de prendre une habitude vertueuse de plus.

6) Danser à la maison

Un de mes amis m’a souvent répété à quel point la danse pouvait faire transpirer (pour les bonnes raisons, bien sûr). C’est un moyen agréable, d’entretenir son physique à l’abris des regards, tout en s’amusant. Si on reste dans son salon à danser une heure sur ses morceaux préférés, on est sûr d’avoir dépensé autant qu’en marchant dehors. La danse est une bonne alternative pour ceux qui souhaitent éviter de sortir en hiver. Comme la chanson, elle permet aussi de changer d’état d’esprit et d’état physiologique. Il est quasi-impossible de danser et de chanter, tout en continuant à se sentir mal. La danse est un excellent moyen de travailler les articulations tout en souplesse. Elle évite de les solliciter autant que pour la course à pied, par exemple.

En conclusion ?

Je dirais que ces 6 conseils mis en pratique, peuvent décomplexer celui ou celle qui souhaite entretenir son physique. Ils ont l’avantage de permettre un bon maintien de la masse musculaire et de nous garder dans une bonne énergie. Leur pratique sur la durée fait aussi de nous des personnes qui restent dynamiques. Pouvez-vous vous imaginer prendre quelques-unes de ces bonnes habitudes? Quels en seraient les résultats finaux? Certains parmi-vous ont-ils déjà mis ces pratiques en oeuvre et qu’en avez-vous retiré?

Commentez cet article, donnez vos commentaires et partagez vos expériences avec les autres lecteurs.

À très vite!

Johan.

Laisser un commentaire